Le carnaval en Guadeloupe: La Guadeloupe, est une département français, en forme de papillon, situé dans les Caraïbes et faisant partie de l’archipel (ensemble d’îles) des Antilles.

 

Carnaval

Le carnaval est l’une des fêtes les plus importantes des Antilles pendant ce temps de l’année. Contrairement à la plupart des carnavals* dans le monde qui n’ont lieu qu’à Mardi gras, ceux des Antilles durent deux mois. Par exemple, celui de La Guadeloupe débute le jour de l’Épiphanie et se termine le jour qui suit Mardi gras, c’est à dire le mercredi des cendres.

Cette tradition est venue d’Europe mais les Antillais en ont fait une fête populaire païenne bien plus colorée et festive ! Autrefois, les esclaves utilisés par les colons étaient autorisés à assister au carnaval mais petit à petit, ils y ont participé en apportant leurs propres traditions, musiques et danses. De nombreux événements s’y passent : déboulés, masques, bals, concerts, divers concours etc Avec en apothéose, le dernier jour, la mise au bûcher du roi Vaval qui est le personnage emblématique du carnaval.

Le mot “carnaval”  vient sans doute de l’italien : En effet, le carnaval a lieu avant le carême, période où on ne doit plus manger de  viande ni de gras. Les italiens ont donné le nom de “carnelevare”  à ces fêtes  qui signifie “supprimer la viande” d’où le mot “carnaval”.

Quelques définitions :

L’Épiphanie est une fête chrétienne qui célèbre le Messie avec la visite et l’hommage des rois mages. Elle a lieu normalement le 6 janvier. Elle peut aussi se fêter le premier dimanche qui suit le 1er janvier.

Mardi gras est une période festive, qui marque la fin de la semaine des sept jours gras . Le Mardi gras est suivi du mercredi des cendres et du Carême, où les chrétiens sont invités à « manger maigre » en s’abstenant de viande et de gras.

Le Carême marque le début d’une période de jeûne (période où on ne mange pas de viande) durant 40 jours précédant Pâques et débutant dès le Mercredi des Cendres (jour après Mardi Gras).

Basse-Terre
est la région sud du papillon mais aussi une ville, la capitale de la Guadeloupe.

Pointe-à-Pitre est une commune française importante de la Guadeloupe.

Attention : Le pluriel de carnaval est carnavals !

Rappel de la règle du pluriel des noms en al : Les noms terminés au singulier par “al” changent en “aux” au pluriel exemple : un journal –> des journaux

Les exceptions : aval, bal, cal, carnaval, chacal, festival, récital, régal, auxquels on ajoute un s. Exemple : un bal → des bals

Si vous souhaitez découvrir un peu plus a propos de ce carnaval, voici un dialogue que j’ai composé. Le texte est suivi de questions/activités. Exceptionnellement, ce document est gratuit pendant quelques temps. Il rejoindra ensuite toutes mes histoires que vous pouvez trouver en vente dans ma boutique : Histoires en français. Merci de votre support, cela m’aide à continuer ce blog.
Si vous aimez, merci de me laisser un petit commentaire !

–> Parker découvre le carnaval de Guadeloupe

Leave a Reply

Follow

Get every new post on this blog delivered to your Inbox.

Join other followers: